Votre Entretien Annuel de Performance (EAP) : un enjeu majeur pour votre carrière


Préparez votre entretien (dans TalentLink)

  • Prenez le temps de factualiser par écrit toutes vos réalisations de façon à ce que cela soit compréhensible par quiconque (évitez le jargonnage)
  • Sollicitez l’avis des personnes avec lesquelles vous avez travaillé

La loi prévoit que les EAP soient faits en français. Réclamez son application si vous n’êtes pas à l’aise en anglais

Argumentez votre bilan

Objectivez vos résultats de façon qualitative et quantitative y compris ceux liés au comportement

En cas d’objectif non atteint, rappelez le contexte défavorable, valorisez le temps passé et vos efforts, voire négociez l’annulation de cet objectif

Négociez votre rémunération et la part personnelle de votre STIP

Argumentez en fonction de vos résultats et d’un éventuel retard salarial

Ne sortez pas de votre EAP sans en connaitre l’appréciation

En cas de désaccord, utilisez a posteriori votre droit de réponse par écrit dans l’outil

En cas d’appréciation “non performant”, contactez au plus tôt votre syndicat, car un licenciement pour insuffisance professionnelle est à craindre

Participez à la fixation de vos objectifs dans le sens de vos intérêts

  • Limitez-les à 3-4 max
  • Faites en sorte qu’ils soient personnels, quantifiables et atteignables dans le délai imparti
  • Tout au long de l’année, les objectifs peuvent évoluer en accord avec votre manager. Si l’un d’entre eux n’est donc plus atteignable (ex. arrêt du projet) n’oubliez pas de le supprimer !
  • Abordez votre charge de travail : à ajuster en fonction des moyens alloués, gage d’atteinte de vos objectifs et de préservation de votre santé

L'évaluation se fait sur 4 niveaux  :   

Très performant : Performance exceptionnelle, avec dépassement des objectifs.

Performant : Bonne performance, avec atteinte de tous les objectifs.

Compétent : Quelques objectifs non atteints. Mise en place d’un plan d’actions pour combler les écarts.

Non performant : Écart significatif de performance. Mise en place d’un plan d’amélioration avec point des progrès réalisés dans 3 à 6 mois