La CFTC salue le geste de la direction pour reconnaitre l’implication des salariés

15 février 2021

Schneider Electric a annoncé hier des résultats 2020 que l’on peut qualifier de corrects compte-tenu de la situation économique mondiale.

Bien que la croissance organique soit en baisse, l’entreprise affiche un taux de marge record depuis 12 ans et un niveau de trésorerie historique. Ces deux indicateurs permettent à Schneider Electric de se positionner avec l’une des meilleures performances économiques du secteur. Les bons résultats du groupe ont été anticipés par les marchés puisque Schneider a signé la 2ème performance du CAC 40 en 2020.

Pour la CFTC, ces résultats sont bien le fruit de la forte implication des salariés tant au niveau du groupe qu’en France. Ils ont pu être atteints grâce à un investissement sans faille et aux efforts d’adaptation inédits faits par les salariés. Tous, ouvriers, ATAM ou ingénieurs et cadres n’ont pas ménagé leurs efforts.

Les salariés non éligibles au STIP/SIP recevront une prime.

Le groupe versera une prime de 1% du salaire brut annuel à tous les salariés qui n’ont pas de part variable (ouvriers, alternants, ATAM). Cette prime sera calculée sur la base du salaire 2020. Elle devrait être versée en une seule fois sur le salaire de mars 2021.

La CFTC demande à la direction de faire un effort particulier pour favoriser les petits salaires avec un montant plancher de 250€ bruts minimum.

Les salariés éligibles au STIP bénéficieront d’une augmentation de l’enveloppe individuelle du STIP et d’un management call positif.

Pour atténuer la perte de salaire due à des objectifs inatteignables et pour reconnaitre les efforts réalisés, la direction a :

• augmenté la moyenne de la part individuelle du STIP à 110% au lieu de 100%

• décidé de verser un management call de 30,8 pts sur la part collective du STIP Ces deux critères cumulés permettront d’atteindre un STIP moyen à 101 %



Pour la CFTC le calcul du Management Call reste toujours opaque. En effet, la mise en place d’objectifs atteignables pourrait éviter l’utilisation du Management Call et la suspicion sur la manipulation des chiffres.

Le jugement de l’action intentée par la CFTC contre l’arbitraire du Management call devrait être prononcé au printemps 2021.

Les salariés éligibles au SIP bénéficieront d’un « booster » de 5 points sur le SIP.

Ce booster était conditionné à l’atteinte d’une croissance comprise entre –10% et –7,5%.

Les valeurs minimum de certains critères avaient été revues à la baisse en 2020.

Pour une performance individuelle de 100% le SIP devrait varier de 60% à 95% selon les régions.

En 2020, l’intéressement devrait être supérieur à celui de 2019, et une augmentation de capital sera proposée aux salariés.

Le plan WESOP de2021 est confirmé et les salariés pourront placer leur intéressement dans cette augmentation de capital de Schneider avec la décote de 15%.


ImplicationSalarie2020Fevrier2021.pdf ImplicationSalarie2020Fevrier2021