Information CSE Janvier 2021

24 janvier 2021


Résultats du chiffre d’affaires, prévisions et objectifs pour 2021
Le solde 2020 est à -2%. Ce qui est moins pire que la moyenne d’autres sites. Il faut s’attendre à un premier trimestre chargé malgré une décroissance prévue par Schneider de -2%. Qualité à l’objectif.

  • Avec les retombées de la crise sanitaire sur l’emploi et la rémunération des salariés, il ne nous parait pas normal qu’il y ait encore des mois de retard sur le paiement des heures sup et astreintes… ! Cela représente pour certains foyers un moyen non négligeable de rémunération.
    Aussi, il nous parait étonnant qu’une partie de l’atelier fasse des efforts pour la productivité, quand une autre partie peut profiter de cette possibilité de rémunération.
  • Il nous tient à coeur que le salarié soit respecté. On note une tendance à une diminution des délais de prévenance, et à un manque de référence aux explications des accords d’entreprise. Il ne s’agit probablement pas de mauvaises intention. Mais plutôt
    d’oubli ou cas de force majeure. Les salariés savent s’adapter à des situations d’urgence. Ils ont également droit au respect de l’organisation de leur vie privée et familiale. On ne peut pas être indifférent aux problèmes tels que RV de santé ou garde d’enfant.


  • On prend soin de nos clients, prenez soin des salariés…

Vision stratégique à 3 ans
L’idée est d’être reconnu comme site partenaire (plus que ressource) vers lequel le groupe se tourne pour ses projets et s’appuie sur notre expertise métiers.

  • Pour la CFTC, il est important de savoir vers quoi nous voulons
    aller. Les grandes nous sont présentées, détaillées, et argumentées
    .
    Développements sur la connectivité et la digitalisation utiles.
    Méthodes et outils d’anticipation plutôt que de réaction.
    Organisation du transfert de compétences (formation)


​Vision stratégique à 3 ans (suite)

  • ​Justement. La CFTC étant très attachée à la formation, notre
    inquiétude est que cet élan ne soit pas durable, comme déjà
    observé, au gré de directives GSC.
    Aujourd'hui, on suspend ou raccourcit les formations quand il y a
    un manque de travail, ou pour faire de la productivité. Ou bien il y
    a trop de boulot et on n'a plus le temps de former.

    Pour la direction, il faut un but clairement expliqué et suivi. De l’anticipation. Structurer nos process formation (une feuille de route, appelée roadmap en anglais). Cependant, l’agilité et la compétitivité restent attendus. Les process doivent être mis à niveau, et il faut faire rentrer du business.


  • La formation, oui. Mais on ne peut pas dire à « tu as tant de temps… » et ensuite diminuer ce temps pour envoyer la personne ailleurs ou bien retirer le formateur… ! Il en va, à notre sens, de la conservation de nos compétences et expertises.

Effectifs, mouvements de personnel, embauches à venir
Le manque de personnel dans certains secteurs entraine un travail de rentrée de personnel.
34 départs naturels sont attendus jusque fin 2024 (sur la base des âges)
7 CQPM sont actuellement en formation pour la session 2020 2021. Une seconde session aura lieu en avril. En cas d’embauche, nous n’avons pas le moyen de nous tromper sur les choix
- Nouveau responsable de production : Jean-Baptiste RACCURT (remplacement de Pierre Fraquet)
- Nouveau RH au premier mars : Matthieu RIVAYRAND


Condition de travail au quai. Qu’est ce qui a été fait depuis l’évocation récente des tensions dans ce secteur ?
En phase de finition. L’évacuation des déchets passe en équipe. Il reste à finir la mise en service des 3 agv d’approvisionnement matière. Un point pourra être fait ultérieurement avec le Ref de Quai.
CFTC : Des situations catastrophe pourraient être évitées si on prenait le temps de recevoir le personnel et d’avoir un échange sur ses conditions de travail lors de l’EAP par exemple, plutôt que de suivre un barème de notation.

Covid nouvelles directives :
La distanciation hors port du masque devient 2 mètres au lieu d’un. Le service restaurant adopte
un système d’inscription pour le repas, avec créneaux de service.
CFTC : Les outils partagés tels que moyens de contrôle, appareils de saisie et édition informatique, n’ont pas, à proximité, d’ustensiles de désinfection.
Ne pas hésiter à demander et aller chercher les outils de désinfection auprès du service SERE lorsqu’ils sont manquant. Malgré les invitations des organisations syndicales à veiller à prévenir au mieux des risques sanitaires, la direction reconnait des limites liées également à la responsabilité individuelle des personnes.

  • Pour la CFTC, l’exemple doit aussi être donné.

information CSE janvier 2021 information CSE janvier 2021